mardi 3 janvier 2017

Le cimetière vivant, VOLX (04)


Avant Projet- Mai 2016
Pro-DCE - Juin 2016
Chantier Sept-Oct 2016



Projet partagé avec Vincent Confortini, - BLOC paysage,  et l’aide amicale de François Tessari, Jardinier Botaniste.

Sur l’ensemble de ce site très exposé aux émotions, aux vents et au soleil, il s’agissait de concevoir et organiser les cheminements et les lieux pour permettre une gestion sans herbicides, sans pour autant donner une image d’espace abandonné. 

Retrouver une diversité d’espèces, faire du cimetière un lieu de vie, c’est aussi renforcer les conditions du recueillement. 
Les contrastes sont aussi présent dans la conception qui s’organise autour des seuils en pierre calcaire dessinés, tendus, et des allées libres, fleuries. Aux entrées, on trouve un point d’eau associé à un arbre(arbustus unedo ‘rubra’). Les cheminements sont construits sur une réhabilitation du sol en utilisant les matières en place (terre, pierres, graviers) et un mélange de plantes fleuries, résistantes et vagabondes : les échappées.
Grace à elles, les enterrements réactivent les processus de colonisation végétale, et les floraisons.

L’ensemble des plateaux, traversé par le canal de Manosque, est rythmé par des assises disposées pour contempler, en toutes saisons, les vues retrouvées sur la plaine de la Durance. 




Livraisons et pose des lames de calcaires



premières levées















lundi 1 février 2016

CHEMIN





Rémi Duthoit, paysagiste&plasticien.
Diplômé ENSP Versailles 1996. Installé en libéral depuis le 01-01-2001. 
Paysagiste conseil de l’Etat (Hautes-Alpes 2006-2014, Alpes Maritimes, depuis 2014), 
Enseignant de projet à l’ENSP Versailles-Marseille.
Membre du conseil scientifique du Parc Naturel Régional du Queyras.

Jardinier, Paysagiste diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, plasticien, depuis mon arrivée dans le Sud en 2000, j’ai conçu des jardins et mené des études d’espaces publics et de territoires.
La grande variété de mes modes d’interventions se situe à la croisée des chemins (Sciences, Arts,Jardinage...) et des échelles, sans hiérarchie de valeur.
Mes réalisations expérimentales privilégient la mise en valeur des lieux en s'appuyant sur le vivant et ses dynamiques.
Mes collaborations avec des plasticiens (Eric Barbier, TiO, Groupe Dune…), m’ont permis d’explorer des nouvelles manières de penser et de diffuser une culture du paysage. Enfin, mes implications dans des missions de conseil (paysagiste conseil de l’Etat, Hautes Alpes) et dans l’enseignement, (Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles / Marseille et l’école des Beaux Arts de la Réunion) allient à ma démarche une pensée pédagogique du projet et une volonté de partage.


Je vis à Forcalquier et travaille où le vent et les rencontres me mènent, en ce moment :


Le cimetière de Volx (04) avec Vincent Confortini

Le Carrefour des Granons (maison technique départementale de Forcalquier)
Le paysage du nouveau pont de Manosque (CD04)
Le paysage de la colline de Notre Dame de La Garde à Marseille, avec Marie Pierre Grégoire.  
J’accompagne des étudiants des écoles  Nationale Supérieure du Paysage de Versailles / Marseille et l’école supérieure d'arts de la Réunion (de 2006 à 2016) lors d’atelier pédagogiques .

Une fois par mois, je vais à Nice (06) faire du conseil en paysage pour l’État, et jardine un jour par semaine, les mains dans la terre pour penser. 
J’aime croiser les regards et partager les projets. En voici quelques traces : 


L'opération "grand site" du massif des ocres/ L'archipel des ocres pour le PNR Luberon / 2010-2012.

Le paysage de l'hôtellerie de la Saint Baume, avec Marie Pierre Grégoire.  

Des jardins privés à Marseille (13), une place publique à Forcalquier (04),
Diverses installations/performances éoliennes avec TiO depuis 1998 (Domaine du Rayol, festiventu /Calvi, Paris Plage 2007…)
Jardins d’eau suspendue du toit de la Friche La Belle de Mai avec le Groupe Dune. http://groupedunes.net/
Les jardins du Pont Flavien (Saint-Chamas 13, avec Marie Pierre Grégoire et Guillaume Perdereau, 2012)
Le square de la Joliette (Marseille 2004, avec Chiche&Dussol/Boyer)
La place Arvieux (Marseille 2005)
Le nid des Déesses MAPPA, 11éme festival des jardins de Chaumont (2002) avec Eric Barbier, plasticien.


mercredi 27 janvier 2016

mardi 10 juin 2014

Oran, Santa Cruz

Santa Cruz -  ORAN  
Note de cadrage pour une étude de paysage, à venir...
Le projet de valorisation doit aménager des espaces d’acceuil pour le public, mais aussi offir des conditions de perception du paysage optimales, tant sur que depuis la ville d’Oran. 
Ainsi, Santa Cruz réuni en un seul lieu le proche et le lointain : les usages et le grand paysage.